Blog de la Compagnie Home Trust

Apprenez à assurer votre santé financière

Chaque mois de novembre, la littéracie financière au Canada est mise à l’honneur, encourageant les consommateurs à prendre en charge leurs finances. Mois de la littéracie financière. C’est le moment idéal pour tous d’évaluer leur santé financière et de s’instruire sur des sujets tels que la façon de créer un budget, d’emprunter de manière responsable ou encore de ne pas surcharger leur crédit.

Commencez avec la budgétisation

L’Agence de la consommation en matière financière du Canada recommande à tous de commencer avec un budget, ayant un plan qui vous permet de maintenir le cap en termes de dépenses par rapport aux gains. Un budget est la clé pour vous assurer de ne pas trop dépenser et vous procure une feuille de route pour développer un plan d’économies. C’est particulièrement important pour les personnes qui ont du mal à rembourser leurs dettes, qui souhaitent planifier des achats importants, comme une voiture ou une maison, ou qui ont besoin d’épargner pour leur retraite.

Avant de développer un budget, il est judicieux de suivre vos dépenses pendant quelques mois pour comprendre comment vous dépensez votre argent. Séparez ces dépenses en catégories de nécessité, à savoir l’épicerie, les remboursements hypothécaires ou le loyer, et en catégories de souhaits, à savoir les dîners aux restaurants ou une nouvelle paire de chaussures.

Une fois que vous disposez d’une bonne compréhension de la structure de vos dépenses, voyez si vous couvrez vos dépenses et s’il vous reste quelque chose. Les calculatrices budgétaires sont des outils pratiques pour suivre les dépenses. Si vous dépensez plus d’argent que vous n’avez de gains, vous devez chercher des moyens de réduire vos dépenses et/ou d’augmenter votre revenu. Sinon, vous serez sur la bonne voie pour accumuler des dettes.

Ayez un plan pour rembourser la dette

Malgré les meilleures intentions, les Canadiens dépensent plus qu’ils ne gagnent. L’endettement des ménages est en hausse et le ratio dette sur revenu disponible est en hausse, selon Statistique Canada. Le Canadien moyen doit près de 1,79 $ pour chaque dollar de revenu disponible de son ménage.

Une dette élevée a de nombreux effets secondaires. L’un d’eux est le stress. Selon un sondage de l’Association canadienne de la paie, 40 % des personnes interrogées ont déclaré se sentir « dépassées » par le montant de leur dette. Le stress financier peut aussi conduire à de graves problèmes de santé, tels que des maladies cardiaques et l’hypertension artérielle, ainsi que l’anxiété et la dépression.

Avoir un plan pour rembourser la dette est important. Une fois que vous avez une liste de toutes vos dettes, du montant de vos paiements et des taux d’intérêt de chacune d’elles, décidez de la manière dont vous les rembourserez. Regardez votre budget et voyez quel délai est possible et décidez quelles dettes rembourser en premier. Certaines personnes choisissent d’abord de commencer avec la dette à intérêt le plus élevé. D’autres pourraient choisir de commencer avec la plus petite dette, établissant ainsi un sentiment d’accomplissement, ce qui les motive pour s’attaquer au reste.

Il est également important de parler à vos créanciers pour discuter de votre situation financière. Vous pourrez peut-être obtenir des taux d’intérêt plus bas, prolonger vos délais de remboursement de manière à réduire vos paiements mensuels ou consolider vos dettes, ce qui vous permet de rembourser davantage de dettes à intérêts élevés en un seul versement régulier à un taux plus avantageux.

Comprenez les cotes de crédit

Le montant de la dette des personnes et la manière dont elles le gèrent ont une incidence directe sur leur cote de crédit et leur capacité à emprunter à de bons taux. La solvabilité est ce que les institutions financières traditionnelles évaluent lors de l’examen d’une demande de prêt ou de prêt hypothécaire. Une des premières choses qu’elles font est de d’analyser les cotes de crédit et les antécédents de crédit. Plus ces deux éléments sont satisfaisants, plus vos intérêts sur vos dettes seront réduits et plus vous pourrez rembourser vos dettes rapidement.

Votre cote de crédit est comprise entre 300 et 900 et est basée sur des critères tels que :

  • Les habitudes de paiement (Payez-vous à temps? Êtes-vous en retard dans vos paiements de façon périodique ou constante?)
  • Le ratio d’utilisation du crédit (il s’agit du montant de votre crédit disponible que vous utilisez; les experts recommandent moins de 30 %)
  • La durée et les antécédents en matière de comptes (avez-vous divers comptes de crédit?)

Au fil du temps, vous souhaitez développer et maintenir une bonne cote de crédit. Certains conseils pour obtenir cette cote incluent le paiement de factures à temps, le dépassement du montant minimum, la réduction de votre solde et la diversification de votre crédit. Vous pouvez en apprendre davantage sur vos options pour rétablir vos antécédents de crédit ici.

Si vous n’avez aucun antécédent de crédit ou un crédit plus faible, vous pouvez opter pour une carte de crédit sécurisée, qui est une carte de crédit garantie par un dépôt en espèces. Son utilisation peut aider à augmenter cette cote de crédit.

S’engager à l’égard de la santé financière

La santé financière affecte tous les aspects de la vie, il est donc important que vous puissiez gérer vous-même votre argent plutôt que celui-ci vous gère. Le gouvernement fédéral propose de nombreux outils pédagogiques et fiches d’information pour vous aider à améliorer votre littéracie financière.

Quelle que soit votre situation personnelle, vous pourrez probablement trouver de l’aide. Par exemple, alors que les prêteurs utilisent les cotes de crédit pour évaluer votre solvabilité, cette cote ne leur sert que de guide. Il est donc important de rechercher des solutions à vos problèmes d’endettement ou de crédit. Visitez notre site Internet ou contactez le 1 877 903-2133 pour savoir comment Home Trust peut vous aider.

Les renseignements, les documents et les opinions contenus dans ce blogue sont fournis à titre d’information uniquement. Ce blogue ne constitue pas un conseil professionnel juridique, financier ou autre, et vous ne devez pas vous y fier en les substituant à des conseils fondés sur votre situation particulière. Ce blogue contient des liens vers des sites Web tiers. Ces liens sont fournis à titre d’information et de commodité. Home Trust ne donne pas son aval aux contenus des sites Web tiers, ne fait aucune déclaration, ni ne donne aucune garantie quant aux renseignements figurant sur ces sites tiers. En cliquant sur un lien menant à un site tiers, vous quittez le site Web de Home Trust à vos propres risques. Home Trust décline toute responsabilité pour les dommages ou les pertes découlant de votre accès aux renseignements contenus dans ce blogue ou de tout site tiers ou du fait que vous vous êtes fié à ceux-ci.

Nous serions heureux de savoir ce que vous pensez de cette section Blogue. Veuillez envoyer vos commentaires à Blog@hometrust.ca

Partager l'article