Blog de la Compagnie Home Trust

Enseigner aux jeunes la littéracie financière

La littéracie financière fait partie intégrante de l’apprentissage tout au long de la vie. Enseigner à l’enfant la signification de l’argent et l’importance de l’épargne commence à la table de la cuisine. Il existe des moments simples et instructifs sur l’argent qui peuvent engager les gens sur une meilleure voie.

Les parents peuvent éduquer les jeunes sur les sources de l’argent, le coût des choses et la gestion des revenus. Ils peuvent leur apprendre à se maîtriser quand il s’agit d’argent, par exemple, comment économiser pour un jeu informatique convoité, ce qui les aide à développer de saines habitudes de consommation. Ils peuvent jouer à des jeux de rôle avec leurs enfants ou organiser des jeux avec de l’argent fictif. Ils peuvent avoir des conversations sur vouloir par rapport à avoir besoin.

L’importance d’économiser de l’argent

Le rôle des parents dans l’enseignement de la littéracie financière se poursuit jusqu’à l’adolescence, lorsque les jeunes reçoivent leur premier chèque de paie, gèrent leurs factures de téléphone cellulaire ou commencent à établir un budget pour leurs vêtements et leurs divertissements. Les parents peuvent expliquer les avantages à long terme des intérêts composés ou l’importance de mettre de l’argent de côté pour des études postsecondaires, par exemple par le biais d’un régime enregistré d’épargne-études, de sorte que le jeune ne soit pas pénalisé par le fardeau d’une dette de prêt étudiant après l’obtention de son diplôme.

La qualité de résonance de ces messages dépend de comment et quand ils sont livrés.

L’Agence de la consommation en matière financière du Canada met des outils et ressources en ligne à votre disposition pour vous aider en cours de route. La Base de données canadienne sur la littéracie financière propose une multitude de programmes et d’activités, y compris de nombreux programmes pour les jeunes. L’Association des banquiers canadiens dispose d’une excellente ressource couvrant la littéracie financière. Le Mois de la littéracie financière, organisé tous les mois de novembre avec des événements et des ateliers, met en lumière le problème sur la scène nationale.

Surmonter l’obstacle des communications

Parler de l’argent avec votre enfant semble bien en théorie, mais cela ne se traduit pas toujours dans la pratique. Certains sondages montrent que les parents sont plus à l’aise de parler avec leurs enfants de sujets tels que le sexe plutôt que des finances. En ce qui concerne les écoles, le gouvernement de l’Ontario a annoncé l’intégration de la littéracie financière dans le cadre d’un programme d’études actualisé pour le secondaire, en demandant notamment aux étudiants de préparer un budget pour leur première année après l’obtention du diplôme du secondaire. Le programme scolaire de la Colombie-Britannique introduit l’apprentissage de concepts financiers aux enfants dès la maternelle.

Les diplômés des établissements d’enseignement postsecondaire sont confrontés à un calcul sérieux quelques heures après l’obtention de leur diplôme – le remboursement d’une montagne de dettes de prêt étudiant. Selon Statistique Canada, seulement 34 % des diplômés du baccalauréat qui ont des dettes d’étudiant les remboursent en trois ans. Selon Statistique Canada, le niveau moyen de la dette d’études est d’à peine plus de 26 000 $.

Et les frais de scolarité ne baissent pas vraiment. Une fois de plus, selon Statistique Canada, les frais de scolarité moyens sont de 6 838 $ par année pour un programme universitaire de premier cycle – et ceci avant que ne viennent s’ajouter les frais connexes tels que les livres, les fournitures scolaires, le coût de la vie et le transport.

Les jeunes ressentent des difficultés financières

De plus en plus de jeunes adultes estiment que le coût des études postsecondaires a un impact négatif sur eux. Ils sont stressés par leur niveau d’endettement. Ils ont du mal à payer le coût du logement et sont réticents à intégrer le marché du travail.

L’endettement des étudiants est un investissement dans l’avenir; il est donc considéré comme une « bonne dette » par opposition aux dettes de consommation telles que les cartes de crédit. Mais le spectre du remboursement des prêts étudiants affecte les personnes bien longtemps après l’obtention de leur diplôme. Elles ont plus de mal à financer une maison et leur épargne-retraite semble hors de portée. L’augmentation du travail à temps partiel dans la nouvelle économie de marché signifie moins de sécurité d’emploi et moins d’avantages sociaux, ce qui constitue un obstacle supplémentaire en matière d’épargne pour la retraite.

C’est pourquoi il est si important d’éduquer les jeunes à la gestion de l’argent dès leur plus jeune âge, et ce jusqu’à leurs années universitaires. Les bonnes habitudes à adopter sont notamment :

  • Construire des budgets mensuels
  • Comprendre les cotes de crédit
  • Lancer un programme d’épargne
  • Gérer efficacement les factures et les comptes

En fin de compte, une population qui maîtrise la littéracie financière sera bénéfique non seulement pour les familles, mais pour l’ensemble de l’économie canadienne. La littéracie financière est une compétence essentielle dans la vie. Vos enfants vous remercieront plus tard.

Pour plus d’informations, visitez notre site Internet ou composez le 1 877 903-2133.

Les renseignements, les documents et les opinions contenus dans ce blogue sont fournis à titre d’information uniquement. Ce blogue ne constitue pas un conseil professionnel juridique, financier ou autre, et vous ne devez pas vous y fier en les substituant à des conseils fondés sur votre situation particulière. Ce blogue contient des liens vers des sites Web tiers. Ces liens sont fournis à titre d’information et de commodité. Home Trust ne donne pas son aval aux contenus des sites Web tiers, ne fait aucune déclaration, ni ne donne aucune garantie quant aux renseignements figurant sur ces sites tiers. En cliquant sur un lien menant à un site tiers, vous quittez le site Web de Home Trust à vos propres risques. Home Trust décline toute responsabilité pour les dommages ou les pertes découlant de votre accès aux renseignements contenus dans ce blogue ou de tout site tiers ou du fait que vous vous êtes fié à ceux-ci.

Nous serions heureux de savoir ce que vous pensez de cette section Blogue. Veuillez envoyer vos commentaires à Blog@hometrust.ca

Partager l'article