La quatrième révolution industrielle (et ce qu’elle signifie pour votre argent)

Depuis la découverte de la machine vapeur au 18e siècle, les gens se sont entendus sur une chose : les temps changent. Cela est dû au fait que la première révolution industrielle, déclenchée par la machine vapeur, a été suivie de nombreuses autres révolutions industrielles : la découverte de l’électricité, l’invention des ordinateurs et, maintenant, la technologie en nuage ainsi que l’intelligence artificielle. La révolution des technologies informatiques a, bien entendu, fait de grandes vagues dans le monde de la finance, avec le « tapez et payez », les transactions en ligne, le microfinancement et même le bitcoin désormais au bout de nos doigts.

Le changement est là — tirez-en le maximum!

Le changement le plus flagrant qu’ont entraîné les services bancaires en ligne quant aux finances personnelles se trouve juste devant vous. L’appareil sur lequel vous lisez présentement ceci est également celui qui vous permet d’effectuer toutes vos opérations bancaires. Payer une facture, déposer un chèque, faire une demande de prêt : des opérations qui sont toutes accessibles grâce à quelques touches sur votre clavier (ou quelques glissements de doigts). Toutefois, afin de véritablement vous assurer de tirer le maximum de la technologie, vous devez aller bien au-delà des services bancaires quotidiens et vous servir d’applications qui vous permettent d’établir un budget, d’épargner et de planifier votre avenir financier.

Établir un budget :

Toutes les applications et tous les outils qui permettent d’effectuer des budgets en ligne possèdent leurs caractéristiques particulières, mais ils commencent tous avec votre revenu après impôt. Une fois ce renseignement saisi, la prochaine étape importante consiste à déterminer votre objectif, qu’il s’agisse de contrôler vos habitudes d’achat, d’épargner pour un achat important (tel qu’un voyage de rêve) ou de vous bâtir un petit coussin pour votre retraite. Une bonne application vous recommandera un plan qui correspondra à votre objectif, tel qu’un plan « payez-vous en premier » (pour l’épargne en vue de la retraite) ou des plafonds mensuels de dépenses (afin d’éliminer les dépenses superflues).

Puis vient ensuite le suivi de vote progression. Garder un œil sur vos dépenses est aujourd’hui beaucoup plus facile qu’au temps de l’argent comptant et des chèques. Une bonne application s’occupera de tout cela pour vous sans vous demander le moindre effort; elle classera les transactions, vous indiquera combien vous dépensez, fera un suivi de vos factures et vous enverra des alertes lors que vous aurez atteint vos limites. Les applications peuvent également vous aider à automatiser la plus grande part possible de vos finances. Il existe une vaste gamme d’applications de budgétisation sur le Web, mais Mint est la plus populaire d’entre toutes.

Épargner :

La deuxième meilleure chose à faire après la gestion de vos dépenses est d’épargner en vue des temps difficiles. Là encore, la technologie de l’information vous sera une grande alliée. Il existe une panoplie d’applications en ligne qui permettent de vous aider à épargner, et certaines d’entre elles sont remarquablement originales. Tip Yourself, par exemple, vous crée en ligne un contenant pour vos pourboires en vue de vous encourager à vous récompenser chaque fois que vous atteignez un objectif, tel que retourner à la salle de sport après la période des fêtes. D’autres applications font appel à des techniques de jeu, des transferts automatisés ou tout simplement de bons vieux encouragements afin de vous inciter à mettre de côté des fonds supplémentaires. Dans certains cas, les montants peuvent être très petits (Acorns arrondit au dollar près le montant chaque fois que vous effectuez une transaction, puis recueille la différence pour la mettre de côté), mais d’autres applications vous encouragent à épargner de façon plus vigoureuse tout en respectant vos moyens. Le logiciel Digit en est un exemple : une fois l’analyse de vos dépenses mensuelles effectuée, il transfère de votre compte bancaire à votre compte Digit le plus haut montant qu’il vous est possible d’épargner, où vous obtiendrez un retour sur investissement plus élevé et pourrez vous bâtir un fond en prévision des temps difficiles. Bien entendu, ces applications ne vous offrent pas les mêmes taux d’intérêt que ceux que vous procureraient des instruments financiers tels que les certificats de placement garanti (CPG) ou les comptes d’épargne à intérêt élevé; donc, même si vous n’avez que 1 000 $, vous souhaiterez peut-être commencer à utiliser les CPG d’Oaken Financial.

Planifier :

La gestion de vos finances personnelles comprend toute une gamme de mesures allant de la réduction de vos impôts jusqu’à la préparation d’un plan financier à long terme, en passant par la mise en place d’un portefeuille de placements. En ce qui concerne les impôts, l’Agence du revenu du Canada encourage depuis longtemps les Canadiens à transmettre leur déclaration de revenus en ligne, soit grâce à un progiciel de préparation des déclarations ou par l’entremise d’un site Web qui vous permettra d’envoyer votre déclaration de revenus. Le grand avantage de ces outils est qu’ils optimisent automatiquement vos retenues et peuvent par conséquent réduire le montant final de vos impôts ou augmenter votre remboursement d’impôt.

L’investissement bénéficie également des technologies en ligne, de l’automatisation ainsi que des logiciels intelligents. Les meilleurs services de courtage à commissions réduites vous permettent tous de faire la gestion de vos placements en ligne en toute facilité; mais si cela ne vous correspond pas (et vous ne souhaitez pas payer les services d’un courtier traditionnel) vous pouvez également faire l’essai d’un robot-conseiller. Le robot-conseiller effectuera des placements et rééquilibrera votre portefeuille au besoin, selon des critères tels que votre âge, votre tolérance au risque ainsi que vos objectifs de placement. Il vous offrira également des conseils concernant les REER, les FERR ainsi que concernant des produits tels que les produits d’assurances. Enfin, vous pouvez ajouter à vos placements en ligne l’utilisation d’un progiciel Web de planification financière. Ces derniers considèrent vos renseignements personnels et financiers, exécutent des calculs puis vous indiquent le montant dont vous avez besoin pour toutes les éventualités allant des évènements importants de la vie, en passant par l’obtention d’un prêt hypothécaire* afin de faire l’achat d’une maison, jusqu’à une retraite saine et sauve.

Rassemblez tout ceci en plus de vos applications de budgétisation et d’épargne et vous avez tout ce qu’il vous faut pour gérer vos finances à travers la prochaine révolution industrielle!

REMARQUE : Les applications Mint, Tip Yourself, Acorns et Digit ne sont pas cautionnées par Home Trust ni affiliées à celle-ci. Les utilisateurs devraient s’assurer d’avoir lu et compris les conditions d’utilisation de toute application avant leur activation.

*Parlez-en avec votre courtier hypothécaire.

Nous serions heureux de savoir ce que vous pensez de cette section Blogue. Veuillez envoyer vos commentaires à Blog@hometrust.ca

Partager l'article