Connaître votre cote de crédit

Lorsque vous demandez un prêt hypothécaire, ou en fait, tout type de prêt, l’une des façons dont l’institution financière qui étudie votre demande évalue votre solvabilité est la consultation de vos antécédents en matière de crédit et la cote de crédit correspondante. Malgré l’importance que les prêteurs accordent aux cotes de crédit individuelles, il est surprenant de constater combien de gens n’ont aucune idée de leur cote de crédit personnel et ne connaissent pas les facteurs qui ont une incidence sur leur cote.

Au Canada, les agences de renseignement sur la consommation que consultent généralement les institutions financières pour examiner les cotes de crédit sont Equifax et TransUnion. Ces organismes recueillent les antécédents de crédit des consommateurs communiqués par diverses institutions fournissant du crédit ainsi que les détails sur d’autres incidents de crédit, comme les faillites et les charges.

Lorsque vous faites une demande de crédit, le prêteur communique avec ces organismes pour consulter vos antécédents en matière de crédit et utilise cette information pour déterminer le risque potentiel de non-paiement que vous représentez en tant qu’emprunteur. Les catégories suivantes sont généralement évaluées pour déterminer votre cote de crédit.

Habitudes de paiement

Comme vous pouvez vous y attendre, les antécédents sont considérés comme un important indicateur du comportement futur et pour cette raison, il s’agit de l’un des facteurs de pondération les plus utilisés pour déterminer votre cote de crédit. Si vos habitudes de paiement dans les délais prévus laissent à désirer, vous pouvez vous attendre à ce que ce fait soit pris en compte dans votre cote de crédit.

Utilisation du crédit

Étroitement liée aux habitudes de paiement est l’utilisation de votre crédit; cette catégorie fait le suivi de la portion de votre crédit disponible que vous avez tendance à utiliser. Par exemple, si vous payez seulement les montants minimums sur vos cartes de crédit et laissez vos soldes s’accumuler près de votre limite de crédit, vous allez obtenir une note faible pour cette catégorie.

Types de crédit

De nombreux types de crédit peuvent figurer dans votre rapport de solvabilité, et l’incidence qu’exerce chaque type de crédit sur votre cote varie. Les types de dettes qui ont une réelle incidence sur votre cote comprennent les prêts personnels et les prêts-auto, les marges de crédit et les cartes de crédit.

Étonnamment, les prêts étudiants et les hypothèques influencent très peu votre cote, même si les détails de ces prêts peuvent figurer dans votre rapport de solvabilité. Même si votre cote de crédit est très bonne, sachez toutefois que rien n’empêche le prêteur de décider que vous représentez un plus grand risque en raison de l’omission de faire des versements sur un prêt étudiant ou sur un prêt hypothécaire.

Demandes de crédit répétées

Le fait de présenter de nombreuses demandes de crédit peut avoir un effet négatif sur votre cote de crédit. Semblable à l’utilisation du crédit, le fait d’avoir plusieurs sources de crédit disponible, même si les soldes sont nuls, sera considéré comme une dette potentielle par l’institution financière, ce qui peut entraîner une cote inférieure.

Absence de crédit établi

Enfin, l’absence de crédit établi peut également nuire à votre cote. Certes, ce n’est pas nécessairement votre faute, mais sans antécédents positifs en matière de gestion du crédit, il est difficile pour un prêteur de prendre une décision éclairée concernant votre capacité de gérer une dette.

Pour établir vos antécédents en matière de crédit, envisagez de demander une carte de crédit, même si elle a une limite très basse. Utilisez la carte pour créer des antécédents de transactions, mais assurez-vous de rembourser le solde chaque mois. Cela vous aidera à établir vos antécédents en matière de crédit et démontrera que vous êtes un emprunteur responsable.

 

*Les frais peuvent être modifiés à tout moment. Tous les frais indiqués étaient exacts au moment de la rédaction du présent article.

Le présent article est publié à titre d’information seulement et ne doit pas être considéré comme un conseil financier.

Nous serions heureux de savoir ce que vous pensez de cette section Blogue. Veuillez envoyer vos commentaires à Blog@hometrust.ca

Partager l'article